Petit manuel de Pharmacovigilance et Pharmacologie clinique.

Je vous offre aujourd’hui, en téléchargement, un manuel que nous devrions tous avoir à portée de main.

La revue Prescrire a conçue le formidable Petit manuel de Pharmacovigilance et Pharmacologie clinique.  C’est la réalité, nous consommons de plus en plus de produits pharmaceutiques.  Ce que je dénonce, ce n’est pas autant la prise de médicaments (j’en suis moi même consommateur) mais plutôt une réalité troublante: trop peu de gens connaissent le mode de fonctionnement et l’interaction de ces médicaments avec notre corps.

Ce manuel a pour but de nous transformer en consommateurs avertis et nous offre de précieux conseils concernant la prise de médicaments.  Je me suis personnellement concentré sur la section des substances psychotropes et immunodépresseurs, mais le document révèle un grand éventail des produits de Big Pharma.  Le tout est facilement repérable et classé dans une table des matières facile à suivre.

  • Antibiotiques
  • Anticancéreux
  • Médicaments pour la pression artérielle
  • Médicaments du diabète
  • Médicaments qui altèrent la fonction cardiaque
  • Médicaments utilisé en urologie
  • etc

Le guide offre une démarche pour éviter les effets indésirables et présente des principes pour une bonne pratique face aux risques d’interactions médicamenteuses.  Vous y trouverez aussi des informations pertinentes concernant la pharmacologie clinique.

La revue Prescrire est éditée et conçue par des professionnels de la santé, vous pouvez visiter leur site internet ici: www.prescrire.org/fr.

Pour visualiser ou télécharger le manuel, c’est ici:  Petit manuel de Pharmacovigilance et Pharmacologie clinique

Soyez simplement vigilants…

J’ai eu connaissance de ce manuel sur le blogue de http://batinote.wordpress.com que je vous invite à découvrir pour ses livres électroniques ainsi que les jolies moments de détente qu’il nous offre avec ses partages de citations et des vidéos revigorants.

ZHEDD

Publicités

2 réflexions sur “Petit manuel de Pharmacovigilance et Pharmacologie clinique.

  1. J’ajouterais qu’il est primordial de poser les questions à son prescripteur, de ne pas être gêné d’exiger les autres aletnatives au médicament et de demander un suivi serrer et régulier surtout au début de la prise du médicament. De cette façon, il est plus facile de savoir dès le départ si le médicament convient ou pas.

  2. En effet, je ne saurais mieux dire. Nous nous sentons trop souvent dérangeant et sous la pression du temps pour demander des informations claires et comprendre la situation lorsque nous sommes dans le cabinet du médecin. Mais oui, il est si important de dépasser ce sentiment et d’exiger une compréhension et un suivi approprié.

    Ne le faisons nous pas lorsque nous achetons une voiture? Je crois qu’il est aussi important de ‘magasiner en consommateurs avertis’ ses prescriptions et remèdes offerts.

    Merci du commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s